quand planter les pommes de terre

Il existe plusieurs manières de planter les pommes de terre. En pot, sur un balcon, en permaculture ou sans travailler la terre. Toutes ces options sont possibles pour favoriser une meilleure plantation des pommes de terre. D’ailleurs, elles sont très faciles à planter et acceptent presque tous types de systèmes de plantation. Découvrez les 3 façons les plus simples pour planter des pommes de terre.

Comment faire pousser des pommes de terre germées en pleine terre ?

Après la question quand planter les pommes de terre, la manière de les planter intéresse également de nombreuses personnes. Sachez que planter des pommes de terre en pleine terre est la technique la plus appréciée par les jardiniers. Certes, il ne s’agit pas de la technique la plus productive, mais c’est un système qui demande moins de travail.

Le buttage est la phase la plus indispensable, qui se fait généralement par deux reprises. Il est nécessaire de butter les plants une première fois au moment où les tiges arrivent à une hauteur de 15 cm. Puis, vous pouvez bien laisser les feuilles dépasser. Quand vous constatez que les tiges ont de nouveau poussé de 20 cm de hauteur supplémentaires, il est alors temps de faire un autre buttage.

Après ce second buttage, il faut alors laisser le tout se développer à sa propre guise. Il est important de savoir que cette méthode demande un espace des rangs d’au minimum 80 cm afin de permettre le double buttage. Ce sont les méthodes alternatives qui sont les plus productives vu qu’elles peuvent même rapporter à la surface. Pour découvrir davantage sur des méthodes similaires, vous pouvez aller sur https://www.fondation-escoffier.org/.

Que faire pour planter des pommes de terre sous compost ?

Planter des pommes de terre sous compost est également une méthode de plantation facile. Pour ce faire, il est nécessaire de poser les pommes de terre dans le sol. Puis, il faut les couvrir afin de donner de l’andain. Pour cette méthode, il n’est plus nécessaire de procéder à un buttage. De plus,  planter des pommes de terre sous compost vous permet de les serrer.

Pour cette technique, il n’est pas nécessaire d’enterrer les tubercules. Il faut tout simplement les poser sur le sol. Vous devez par la suite couvrir les plants germés d’un andain de compost, avec une hauteur de 40 cm et une largeur de 50 cm. Pour réussir cette méthode de plantation, il vous faudra voir une très grande quantité de compost. De vieux fumiers peuvent vous servir pour compléter le compost.

Comment planter des pommes de terre en pot ?

Pour planter des pommes de terre en pot, il faut le faire près du bord. De cette manière, les tubercules vont très facilement se former en suivant tout le long de la paroi. De cette façon, il sera plus facile de les récolter. Avec cette technique de plantation, il est nécessaire de sélectionner différents types de pommes de terre de petit calibre. Il faut planter 1 à 5 tubercules pour chaque pot, en fonction de la capacité de ce dernier. Mais, il faut toujours compter 5 l par tubercule. À titre de précision, il faut noter que vous devez enterrer 10 cm de profondeur.

En ce qui concerne la récolte, deux solutions s’offrent à vous :

  • soit vous attendez le flétrissage du feuillage et récolter le tout,
  • soit vous récupérez les tubercules même si les plants sont encore en vert.

La « tour à patates » est une variante. Lorsque les tiges des pommes de terre arrivent à atteindre 20 à 30 cm, il est possible de glisser par-dessus un pot dont le fond est découpé.