cultiver du cbd

Le CBD est une substance extraite de la plante de Cannabis. Ses effets apaisants mettent en avant son utilité sur le plan médical, notamment pour la réduction de l’anxiété, des nausées, des vomissements ainsi que de plusieurs autres maladies. Cependant, la consommation du CBD a été rendue légale en France, mais qu’en est-il de sa culture ? Cet article vous apporte plus d’éclaircissements.

La culture du CBD en France : légal ou non ?

Cela fait maintenant des années que le chanvre industriel a été rendu légal en France. Et c’est là où commence le problème. En effet, beaucoup se posent la question de savoir si cela est valable pour le CBD. Pour répondre à cette question, il faut d’abord savoir que le chanvre est simplement une appellation commune donnée à l’une des composantes du Cannabis sativa L.

Ainsi, le chanvre et le cannabis peuvent être équivalents, car ils sont issus d’une seule et même plante. Ce sont leurs utilisations qui diffèrent, d’où la source de cette distinction linguistique. Pour être plus précis, prenons l’exemple des concombres. Ces derniers peuvent être utilisés pour des soins capillaires (masques, lait de corps, gel de bain) mais aussi comme un fruit. Il s’agit pourtant du même légume qui est utilisé de manière différente.

Il en est de même pour le chanvre et le cannabis notamment le CBD. En effet, le CBD est utilisé pour ses vertus thérapeutiques alors que le chanvre l’est pour ses qualités industrielles. En partant de ce principe, comme la culture du chanvre a été autorisée, mais de façon encadrée, c’est dire aussi que la culture du CBD est légale en France, mais pas son extraction.

Étant donné que le CBD est bénéfique pour l’être humain, il est donc important de surveiller sa production. En France, la culture du cannabis nécessite des conditions à respecter.

Les conditions pour pouvoir cultiver du CBD en France.

Devenir producteur de CBD en France n’est pas une chose facile. Cela nécessite un tri pour diminuer la concentration en THC afin qu’il soit licite au regard de la loi. Ainsi, les conditions à respecter pour pouvoir cultiver le CBD sont :

  • La concentration du CBD en THC ne doit pas dépasser 0,2%. Cette teneur peut être contrôlée à tout moment.
  • Les certificats de semences de l’emballage devront être gardés pour justifier leur caractère licite.
  • Une déclaration auprès de la Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre et de la gendarmerie.
  • L’utilisation des fleurs et des feuilles sont interdites. Seules les graines et la tige doivent être utilisées.
  • Les graines utilisées doivent provenir d’un organisme agréé comme la CCPSC.

Toutes cultures ne respectant pas ces conditions seront considérées comme illicites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici